Biographie de William Shakespeare

William Shakespeare (1564-1616) est l’une des figures fondatrices de la littérature occidentale, et sans conteste le poète, dramaturge et écrivain le plus important de la culture anglaise. Il est celui à qui l’on associe la langue anglaise. Son influence s’étend jusqu’à nos jours et il est aujourd’hui, et depuis longtemps, l’auteur le plus commenté.

 

Un auteur issu de la province

Contrairement à nombre des auteurs de sa génération, tel que Ben Jonson, Shakespeare n’est pas né dans une grande ville et n’a pas étudié à University Wits par exemple. Né en 1564 à Stratford-upon-Avon dans la campagne des Cotswold d’un père tanneur, Shakespeare est issu du peuple. Malgré tout son père, gagnant en notoriété, son ascension sociale amène la famille du jeune dramaturge à acquérir le statut de notable. Cette proximité avec la campagne et la nature donne à Shakespeare une grande richesse, et une connaissance du monde qui apportent grandement à ses écrits. On trouve grâce à cette extraction de Shakespeare, une extrême précision dans sa désignation des métiers, des plantes, phénomènes naturels, etc. Par la suite, aux alentours de 1587, il prend le chemin de Londres.

 

Londres et le théâtre du Globe

Là, Shakespeare devient acteur et écrivain, notamment pour le compte du légendaire théâtre du Globe. Shakespeare y créé toutes ses œuvres les plus réputées, dans lesquelles il joue lui-même toujours des rôles. Pour le compte de la troupe de Lord Strange, puis de celle de Lord Hundson, il écrit diverses pièces. De plus il lui arrive aussi de jouer pour d’autres dramaturges comme Ben Jonson, pour lequel il joue plusieurs fois entre 1598 et 1603. Sa compagnie devient très populaire et est nommée compagnie résidente du théâtre du Globe lorsque Jacques Ier remplace Elisabeth Ière sur le trône d’Angleterre. Il continue de jouer et d’écrire pour le plus grand plaisir des spectateurs londoniens de l’époque jusqu’en 1611, date à laquelle il décide de se retirer. Il vit ses dernières années dans sa ville natale, qui le verra mourir en 1616, à la date supposée de son anniversaire, le 23 avril.

 

L’œuvre de Shakespeare

Shakespeare n’était pas très attaché à ses pièces et se soucie peu de leur publication, leur utilisation, c’est pourquoi la grande majorité de ses écrits théâtraux seront publiés à titre posthume, notamment à partir de 1623. A l’inverse, et bien que l’histoire littéraire les aient moins retenus, Shakespeare accorde une immense considération à ses sonnets. Son œuvre peut être découpée en plusieurs périodes. Le dramaturge commença par écrire des pièces historiques parmi lesquelles « Richard II », « Henri IV » et bien d’autres, qu’il écrivit selon un moule, peu original. Viennent ensuite ses comédies. Mais c’est seulement avec ses tragédies, et la plus célèbre d’entre-elles  « Hamlet » (1600-1601) que Shakespeare atteint sa maturité. Loin d’être la seule pièce qui marquera l’histoire littéraire, on peut aussi nommer « Macbeth », « Othello », « Le Roi Lear », ou encore la légendaire tragédie de « Roméo et Juliette ». Sa carrière littéraire se conclura sur quelques romances dont la dernière, « La Tempête », datée de 1611, constituera la dernière pièce écrite par Shakespeare.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • roméo biographie